De Cariño à La Corogne

Le voyage commence, on cherche encore notre rythme, entre la logistique du quotidien et l’école c’est pas si facile. Mais on y arrive, navigation tranquille au moteur faute de vent entre Cariño et la Corogne, la vie en navigation s’organise, repas, lecture, découverte de la côte, rencontre avec les dauphins, jeux et prélèvement pour Astrolabe. On a réussi notre première pêche scientifique et mis en place notre procédure pour noter les informations et filtrer la pêche. Pour cette fois nous n’avons pas trop insisté sur l’observation au microscope en mer, c’est une opération minutieuse et nous avons préféré le faire au mouillage. Pour le moment nous sommes incapable d’identifier quoi que ce soit dans cette soupe, mais ça viendra ! En tout cas nous avons pris des photos qu’on va pouvoir expédier à Astrolabe.

Arrivé à la Corogne, nous sommes partis nous dégourdir les jambes, 5 jours sans toucher terre nous avions tous besoin de marcher. Nous avons aussi fait notre première rencontre de ponton, Xavier, un breton avec son bateau en bois. L’occasion de lui filer un coup de main pour réparer le vérin de son pilote auto, boire un verre et discuter.

Sur le départ

Nous sommes toujours à quai à la Rochelle, quelques soucis techniques de dernière minute nous obligent à repousser le départ. Mais ce n’est pas du temps perdu, le weekend dernier JB et Yann d’Astrolabe expéditions sont venus nous apporter le matériel de prélèvement et nous former sur le protocole de l’expérience. Nous partirons donc avec un filet pour étudier les larves de poissons; une partie des prélèvements sera conservée dans de l’alcool et une autre sera prise en photo grâce au microscope construit par l’association. Nous avons aussi profité de ce délai supplémentaire pour faire quelques apéros avec les copains de la Rochelle, c’est le bon coté de la situation.

Les enfants ont repris « l’école » au bateau, plutôt tranquille pour le début, histoire de se remettre au travail en douceur.

Prochaine date prévue pour le départ, vendredi … si tout va bien.

Présentation de notre projet en vidéo !

Lors de notre dernier weekend Astrolabe à Concarneau, Aurélie a participé à une séance d’interview. Thibaud le photographe d’Astrolabe a monté cette vidéo pour que l’on puisse la diffuser et approcher des partenaires qui pourraient nous aider sur le plan matériel. Si vous connaissez des entreprises ou autres entités qui seraient intéressées par ce projet de sciences participatives, nous pouvons leurs envoyer une liste de matériel qu’il nous manque.

La vidéo est visible ici.

Vidéo interview Aurélie

Vidéo interview Aurélie

Weekend Astrolabe-expéditions à Concarneau

Nous avons participé au weekend Objectif Plancton avec (entre autre) « notre » association Astrolabe-expédition (et oui nous sommes adhérents). Ce weekend était en 3 temps, le vendredi après-midi montage des filets à plancton dans les locaux de la fondation « Explore » de Roland Jourdain à Concarneau, notre première pierre à la construction du matériel de collecte. Un moment sympa où nous avons découvert cette ruche en pleine activité qu’est « Explore » même le weekend ! Le samedi nous sommes parti en navigation pour faire des prélèvements, 10 sites de collecte pour 10 équipages, chacun sur des supports différents du mini 6.50 au zodiac en passant par un cata … Cette pêche était organisé par Océanopolis de Brest pour le programme de recherche « Objectif Plancton » (page officielle de l’action), les échantillons sont prometteurs, l’équivalent d’une année de collecte « normale » en une après-midi, vive la science participative ! Après une bonne soirée barbecue, le dimanche a eu du mal à démarrer, retour dans les locaux d' »Explore » pour une journée « fablab », on réfléchit ensemble sur le concept de nacelle pour photographier le corail de la couche sous marine 30-100m. Le cahier des charges est complexe et beaucoup des questions sont soulevées mais un prototype est en cours de réalisation.

Merci Astrolabe pour ce bon moment de partage.

Astrolabe expédition

Ce weekend Yann d’Astrolabe expédition , est venu nous présenter le projet et réaliser avec nous une séance d’observation de plancton. L’association Astrolabe expédition fait l’intermédiaire entre les programmes de recherche et les plaisanciers, sur différents thèmes tel que l’étude du plancton, l’observation des cétacés, la mesure de la pollution lumineuse sur les océans … C’est ce qu’on appelle de la science participative. Astrolabe expédition a fait le constat qu’il y a un réel manque de données sur les océans et que les expéditions scientifiques sont extrêmement coûteuses et ne peuvent couvrir de grandes zones. De plus l’utilisation de gros bateaux perturbe le milieu et empêche certaines observations notamment du plancton en surface entre 0 et 5m. D’où l’idée d’associer les plaisanciers à la collecte de données. Astrolabe expédition a mis au point un kit permettant de collecter, d’observer et de conserver le plancton. Les plaisanciers peuvent donc embarquer ce kit au cours de leur navigation, récolter du plancton, le prendre en photo, le faire sécher et ensuite l’expédier à un laboratoire qui lui fera le séquençage de l’adn.

Ce weekend nous avons donc réaliser 2 séances de prélèvement et d’observation en compagnie de « bateaux copains » , « Grand Maloya » et « Mowgli » , l’occasion aussi de discuter sur pleins d’autres sujets avec Yann, de parler de nos projets de voyage et de notre envie de participer à cette aventure scientifique, une belle rencontre et un weekend fort agréable.