Weekend Astrolabe-expéditions à Concarneau

Nous avons participé au weekend Objectif Plancton avec (entre autre) « notre » association Astrolabe-expédition (et oui nous sommes adhérents). Ce weekend était en 3 temps, le vendredi après-midi montage des filets à plancton dans les locaux de la fondation « Explore » de Roland Jourdain à Concarneau, notre première pierre à la construction du matériel de collecte. Un moment sympa où nous avons découvert cette ruche en pleine activité qu’est « Explore » même le weekend ! Le samedi nous sommes parti en navigation pour faire des prélèvements, 10 sites de collecte pour 10 équipages, chacun sur des supports différents du mini 6.50 au zodiac en passant par un cata … Cette pêche était organisé par Océanopolis de Brest pour le programme de recherche « Objectif Plancton » (page officielle de l’action), les échantillons sont prometteurs, l’équivalent d’une année de collecte « normale » en une après-midi, vive la science participative ! Après une bonne soirée barbecue, le dimanche a eu du mal à démarrer, retour dans les locaux d' »Explore » pour une journée « fablab », on réfléchit ensemble sur le concept de nacelle pour photographier le corail de la couche sous marine 30-100m. Le cahier des charges est complexe et beaucoup des questions sont soulevées mais un prototype est en cours de réalisation.

Merci Astrolabe pour ce bon moment de partage.

Première récolte

Culture à bord

Voilà quelques temps que je cherchais une idée pour faire pousser des plantes qui nous apporterait un peu de nourriture à bord. Après avoir lu un article sur l’aquaponie, et rêvé de tenter l’expérience sur le bateau, je me suis dis qu’il fallait faire plus simple. Avant quand nous vivions en appartement nous avions un germoir pour faire des graines germées consommées en salade, excellent pour la santé. Mais sur un bateau qui bouge et où l’espace est compté c’est difficile à caler, alors avec Siméon nous avons imaginé un système suspendu qui suivra le mouvement du bateau. Et pour aller jusqu’au bout du concept on a pris du matériel pas cher et qu’on avait déjà à bord, des bouteilles vides et de la ficelle. Le premier essai est concluant, ça pousse, ça ne prend pas de place, et ça ne risque pas de tomber en cas de gite du bateau, mission accomplie ! Les prochaines bouteilles d’eau vides se feront aussi découpées afin de garnir tout le bateau de graines germées.

Pour Noël, les enfants ont eu de la part de tonton Cédric et tata Marion, des kits pour faire pousser des champignons. C’est une super idée, ça prend pas trop de place et on peut facilement l’attacher dans un coin. En écoutant une émission sur France-inter: Demain la veille, consacrée aux Déchets, j’ai eu connaissance d’une entreprise « La boite à champignons » qui commercialise ce type de concept et qui utilise du marc de café comme substrat pour les plantes. Ils vendent aussi des recharges permettant de n’acheter que les semences de champignons et de recycler son propre marc de café. Affaire à suivre.

La prochaine expérience va être de trouver une solution pour faire pousser des plantes aromatiques sur le même modèle que la bouteille germoir: place réduite, navigation proof, matériaux facilement disponible à bord. On va essayer avec l’idée du marc de café comme substrat.